bigi

Il n’y a pas d’amélioration de soi, seulement la reconnaissance de soi!

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”Tableau Normal”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:”";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:auto;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:auto;
mso-para-margin-left:0cm;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:”Calibri”,”sans-serif”;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family:”Times New Roman”;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Tout ce que vous voulez devenir est déjà en vous. Enfant, sur les ailes de vos dons, votre imagination était sans limite, vos rêves, sans frontière. Vous aviez confiance aux autres et foi en vous. La société autour de vous et vos expériences sont [...]

Derrière toutes grandes peurs réside un désir d’avenir.

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”Tableau Normal”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:”";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:auto;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:auto;
mso-para-margin-left:0cm;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:”Calibri”,”sans-serif”;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

Derrière la peur du danger, il y a  un désir de sécurité; peur de ne pas être assez, désir de s’accomplir; peur du rejet, désir d’être aimé; peur de manquer de temps, désir d’être efficace; peur de la vie, désir d’être heureux; peur de la mort, [...]

Rien n’est jamais perdu pour celui qui refuse d’abandonner.

Rien n’est jamais perdu pour celui qui refuse d’abandonner.

Une défaite temporaire n’est pas un échec permanent. Cela signifie seulement que votre plan était mal conçu nous dit Mr Hill. Vous constatez qu’on raconte souvent les succès des personnes qui ont vécu une réussite spectaculaire. Rarement on nous mentionne toutes les fois où ils ont pensé abandonner. La différence entre un lâcheur et un [...]

La seule limite à la réalisation de demain se trouve dans nos doutes d’aujourd’hui. (Napoleon hill)

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”Tableau Normal”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:”";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:auto;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:auto;
mso-para-margin-left:0cm;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:”Calibri”,”sans-serif”;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family:”Times New Roman”;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Cela commence par un désir puissant qui devient un objectif. Vous savourez déjà les résultats. Puis, vient la « petite voix ». Celle du « tout d’un coup que » : le doute! L’écouter  un peu vous permet de mieux vous enligner. L’écouter trop, risque de vous faire renoncer [...]

Innover, créer, sortir de son confort, de ses habitudes et faire quelque chose pour la première fois est assurément le meilleur moyen d’ajouter de la passion à votre vie et d’atteindre la réussite. Oser est le plus beau risque que vous puissiez prendre. Il vous entraine vers une plus grande confiance en vous et la satisfaction d’être plus que vous le croyiez. Cette semaine dites oui à quelque chose de nouveau et savourez la vie. Il est si facile de se complaire dans ses petites habitudes qui nous rassurent : prendre le même chemin tous les matins, aller au même endroit pour les vacances, au même restaurant… pourquoi changer quand on est satisfait? Et si c’était par peur d’essayer quelque chose de nouveau. Il est vrai que cela vous demande un effort et vous êtes si fatigué ces temps ci! La vie est déjà assez confrontante pourquoi se déstabiliser, s’en demander plus? Et vous finissez par écouter votre petite voix qui vous dit : Ce n’est pas mon genre, je n’ai jamais été bon dans ce domaine, je n’ai pas de talent, tout à coup que je n’aime pas, etc. Tous les moyens sont bons pour ne pas changer. Et moins vous voulez changer, plus vous y allez de toutes vos croyances toutes faites sur vous-mêmes pour confirmer vos limitent qui vous rassurent mais inévitablement rapetissent votre monde. Pour vous dire franchement, je carbure à faire les choses pour la première fois. J’ai l’impression que je suis vraiment en vie lorsque je m’installe sur la corde raide de l’inconnue. C’est là que je retrouve mon équilibre, c’est là que tous mes sens sont éveillés, c’est là que j’apprends… sur moi. Une vraie drogue. C’est aussi dans ces moments que je repousse mes limites et où j’en ressors avec une confiance élargie. Plus j’essaie de nouvelles choses, plus je peux me faire une tête sur ce que j’aime et qui je suis. C’est sur l’expérience que je me base pour juger si quelque chose me convient ou pas et non sur mes peurs d’un échec hypothétique. Lorsque je fais quelque chose pour la première fois, je vis au présent. J’expérimente le nouveau et je suis attentive au maximum. C’est grisant. Bien sûr que j’ai peur avec un petit resserrement au plexus; j’ai le trac et ma petite voix se fait entendre. Je lui dis alors : merci de partager tes craintes, merci de m’avertir du danger mais j’ai confiance… en moi? Pas toujours. Mais j’ai confiance que je vais vivre une expérience qui va m’apprendre quelque chose. Et à chaque première fois je gagne de la confiance en moi, en mes capacités, en mon raisonnement. Et ma vie en vaut la peine. Si vous n’essayez rien pour la première fois, vous allez faire un radotage de vous-même et vous n’aurez plus rien d’intéressant à raconter et vous risquez de perdre de l’intérêt pour votre vie. Vous êtes entrain de vous endormir. C’est déjà le cas? Le remède est alors tout simple : faites taire votre petite voix du malheur et allez faire quelque chose pour la première fois!!!

Innover, créer, sortir de son confort, de ses habitudes et faire quelque chose pour la première fois est assurément le meilleur moyen d’ajouter de la passion à votre vie et d’atteindre la réussite. Oser est le plus beau risque que vous puissiez prendre. Il vous entraine vers une plus grande confiance en vous et la satisfaction d’être plus que vous le croyiez. Cette semaine dites oui à quelque chose de nouveau et savourez la vie. Il est si facile de se complaire dans ses petites habitudes qui nous rassurent : prendre le même chemin tous les matins, aller au même endroit pour les vacances, au même restaurant… pourquoi changer quand on est satisfait? Et si c’était par peur d’essayer quelque chose de nouveau.  Il est vrai que cela vous demande un effort et vous êtes si fatigué ces temps ci! La vie est déjà assez confrontante pourquoi se déstabiliser, s’en demander plus? Et vous finissez par écouter votre petite voix qui vous dit : Ce n’est pas mon genre, je n’ai jamais été bon dans ce domaine, je n’ai pas de talent, tout à coup que je n’aime pas, etc. Tous les moyens sont bons pour ne pas changer. Et moins vous voulez changer, plus vous y allez de toutes vos croyances toutes faites sur vous-mêmes pour confirmer vos limitent qui vous rassurent mais inévitablement rapetissent votre monde. Pour vous dire franchement, je carbure à faire les choses pour la première fois. J’ai l’impression que je suis vraiment en vie lorsque je m’installe sur la corde raide de l’inconnue. C’est là que je retrouve mon équilibre, c’est là que tous mes sens sont éveillés, c’est là que j’apprends… sur moi. Une vraie drogue. C’est aussi dans ces moments que je repousse mes limites et où j’en ressors avec une confiance élargie. Plus j’essaie de nouvelles choses, plus je peux me faire une tête sur ce que j’aime et qui je suis. C’est sur l’expérience que je me base pour juger si quelque chose me convient ou pas et non sur mes peurs d’un  échec hypothétique.  Lorsque je fais quelque chose pour la première fois, je vis au présent. J’expérimente le nouveau et je suis attentive au maximum. C’est grisant. Bien sûr que j’ai peur avec un petit resserrement au plexus; j’ai le trac et ma petite voix se fait entendre. Je lui dis alors : merci de partager  tes craintes, merci de m’avertir du danger mais j’ai confiance… en moi? Pas toujours. Mais j’ai confiance que je vais vivre une expérience qui va m’apprendre quelque chose.  Et à chaque première fois je gagne de la confiance en moi, en mes capacités, en mon raisonnement. Et ma vie en vaut la peine. Si vous n’essayez rien pour la première fois, vous allez faire un radotage de vous-même et vous n’aurez plus rien d’intéressant à raconter et vous risquez de perdre de l’intérêt pour votre vie. Vous êtes entrain de vous endormir. C’est déjà le cas? Le remède est alors tout simple : faites taire votre petite voix du malheur et allez faire quelque chose pour la première fois!!!

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”Tableau Normal”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:”";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:auto;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:auto;
mso-para-margin-left:0cm;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:”Calibri”,”sans-serif”;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family:”Times New Roman”;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Innover, créer, sortir de son confort, de ses habitudes et faire quelque chose pour la première fois est assurément le meilleur moyen d’ajouter de la passion à votre vie et d’atteindre la réussite. Oser est le plus beau risque que vous puissiez [...]

Pourquoi sentons-nous qu’on a toujours quelque chose à faire au lieu de quelque chose à vivre?

Pourquoi sentons-nous qu’on a toujours quelque chose à faire au lieu de quelque chose à vivre?

Mettre un peu de soi qui sent bon dans chaque geste du quotidien! Au lieu de tout voir comme une obligation, réaliser l’opportunité de faire une expérience positive. Un devoir est comme une dette à payer… une expérience, c’est un chèque en banque. Lequel vous tente le plus?
Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un se plaindre [...]

Le courage n’est pas l’absence de peur mais plutôt le jugement qu’il y a quelque chose de plus important que la peur.

Le courage n'est pas l'absence de peur mais plutôt le jugement qu'il y a quelque chose de plus important que la peur.

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”Tableau Normal”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:”";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:auto;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:auto;
mso-para-margin-left:0cm;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:”Calibri”,”sans-serif”;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family:”Times New Roman”;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Lorsque le «  pourquoi » vous faites les choses est plus important que la chose en elle-même, vous êtes certain d’aller jusqu’au bout. Tout est une question de motivation. Si vous ressentez qu’une situation n’avance pas dans votre vie, pour toutes les raisons possible, peurs [...]

Pendant que les victimes condamnent le changement, les leaders grandissent inspirés par le changement. (Robin Sharma)

Êtes-vous victime ou leader?  Celui qui, au risque de se retrouver dans une
position inconfortable, préfère laisser les choses telles qu’elles sont et
ainsi tranquilliser ses peurs? Ou celui qui, confronté aux mêmes changements,
décide de l’utiliser pour apprendre davantage, grandir un peu plus, devenir
celui qu’on suit et non celui qui suit? Le deuxième choix demande certes plus
d’efforts [...]

Ce que vous laissez derrière n’est pas ce qui est gravé dans la pierre des monuments mais ce qui est tissé dans la vie des gens.

Ce que vous laissez derrière n’est pas ce qui est gravé dans la pierre des monuments mais ce qui est tissé dans la vie des gens.

Les liens du cœur, les liens de confiance, ceux de la complicité et tous les moments où vous êtes là pour faire une différence sont votre plus bel héritage et ce qui donne un sens profond à votre vie. Une vie qui accumule des mercis dans le cœur des autres est une vie réussie.
Si [...]

Il y a toujours une période inconfortable quand on grandit.

Il y a toujours une période inconfortable quand on grandit.

On sait qu’on ne se sent plus à l’aise mais on ne connait pas encore l’endroit où l’on va déposer son prochain pas. La gestion du changement est complexe. Un espace inconfortable où l’avenir est flou et  la peur de se tromper, de reculer, de changer,  peut parfois nous habiter. Ce n’est pourtant pas la [...]